Le Monde des Myriapodes

Bienvenue dans l'univers des Myriapodes. Nous espérons que les amateurs de Iules, Scolopendres, Glomeris, Polydesmes, Lithobies, Scutigères... nous feront partager leurs diverses photos, expériences, témoignages sur ces fascinants arthropodes!


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les iules fouisseurs / qui se nourrissent de substrat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hqck94



Nombre de messages : 11
Age : 26
Localisation : val de marne
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Les iules fouisseurs / qui se nourrissent de substrat   Sam 21 Jan - 10:58

Voila le titre est assez évocateur , je souhaiterais que vous partagiez vos expériences en ce qui concerne ce type de iule .

En général les gens cherchent plutôt des myriapodes de surface pour ainsi les observés à tout moment .

Mais moi je m'intéresse à ceux qui se nourrissent essentiellement de substrat et de matières organiques morte.
(D'un côté pratique , cela évite de devoir disposé de fruits et autres légumes feuilles toute l'année.)

J'ai commandé récemment à Maxtile et il m'a fait l'offrande de quelques Tonkinbolus dolfusi et à ma grande surprise , dans l'énorme et vaste terrarium qui n'étais pas censé être le leur , ils se sont immédiatement enfouis et je ne les ai jamais revus depuis .
Loin de moi l'idée de brassé toute cette quantité de substrat pour les retrouvé , je suppose qu'ils vont très bien.

Donc je souhaiterais découvrir et pourquoi pas élevé d'autres espèces fouisseuses ou qui se nourrissent uniquement de substrat , mais je ne les connais pas , et sur internet , on vas dire que les informations concernant les myriapodes en générale , sont plutôt dispersé , incomplète , flou , contradictoire .... et j'en passe.

La finalité de cette histoire ? Déjà assouvir une partie de notre étrange passion commune pour le maintiens en espace clos de ces extraordinaires êtres.
Et en tiré "profit". Je suis aussi passionné par les plantes et l'agronomie ( je suis étudiant dans ce domaine ) et il se trouve que je suis particulièrement intéressé par tout ce qui relation dans les agro-ecosystèmes (donc arthropodes plantes , fonges plantes , fonges arthropodes) mais je suis aussi très intéressé par les problèmes de matières organiques et leur influence sur les cultures et sur la faune et la flore environnante.
Le problème principale reste la production de matière organique de qualité , qui possède un taux de C/N suffisant pour permettre une minéralisation rapide stable et intéressante.
Mais cela est compliqué , long et problématique. (C/N = Carbone / Azote)

L'avantage des arthropodes qui se nourrissent de cellulose partiellement décomposé , est , qu'ils créer une sorte de terreaux quasi parfait , avec une qualité structurale et une structure hors du commun.
De plus de la matière organique non dégradé persiste ce qui donne une cohésion parfaite à cet humus nouvellement créer.
J'ai fait ces constats avec les larves de coléoptères , mais je sais que les myriapodes ont également de grande capacité dans ce domaine.
Les polydesmes particulièrement , fabriquent une sorte d'humus en formant des monticules de petits agrégats de matières , la qualité de cette matière est top !
On peut l'observé facilement avec les polydesmes de chez nous.

Évidemment c'est pas avec 4 iules et 6 larves de coléo qu'on vas pouvoir remonté les taux de M.O. de nos parcelles mais on peut apprendre beaucoup de ces arthropodes et pourquoi pas , dans le cas de l'élevage de coléoptère , être réalisable .
Les larves de coléoptères étant comestible pour les humains et très riche , et que nous allons bientôt manquer d'apport en protéines , l'entomophagie reste la dernière alternative .
On recyclerais ainsi nos matières organiques , qu'on ré- incorporerais sous forme d'humus très stable dans nos cultures après avoir été décomposé par des larves.
Je pense également à la forte capacité des bactéries propre aux systèmes digestif des myriapodes , à décomposé les matières organiques.
Comme les vers de terres je suppose que dans les déjections , une partie de ces bactéries est amené dans le sol , et , ainsi disséminé , elles continuent à proliféré et à décomposé les matières hors du système digestif des hôtes.
Donc pourquoi ne pas isolé ces bactéries ou les utilisés pour créer de l'humus ?
Ce ne sont que des idées pour le moment.

Merci d'avance pour vos contributions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ambystoman



Masculin Nombre de messages : 80
Age : 20
Localisation : picardie
Date d'inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Les iules fouisseurs / qui se nourrissent de substrat   Dim 19 Fév - 14:55

je remonte ce poste pour l'entomophagie ! Very Happy
je suis carement pour car pour c'est la solution ultime pour un apport en protéines écolo/écono!
déjà sa prend moins de place que les bovins Laughing , pour arrivé la même quantité de viande il faut moins de nourriture pour les insectes, en plus qu'ils soient proportionnellement plus protéique que toute les autres viande! de plus, les insectes rejette aussi proportionnellement moins de CO2 que les bovin!

en conclusion, je vais me mettre a l'elevage de grillons et de vers de farine des les vacances de fevrier!(il parait que c'est très bon en plus Twisted Evil)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les iules fouisseurs / qui se nourrissent de substrat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le substrat synthétique EPIWEB
» substrat miracle pour les Begonias
» substrat et crevettes
» Substrat Akadama
» conseil substrat abri tortue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde des Myriapodes :: Forum , tout sur les Iules, Gloméris, Polydesmes... :: Généralités sur l'élevage / General information on breeding-
Sauter vers: